Sourire à la vie

Publié le : 24 juillet 2017
sourire

Par Justine Mathieu

Un parfum de Chine s’échappe de ce recueil de quatre contes écrits avec une telle légèreté que l’on oublie tout ce qui s’agite autour de nous. Ces courtes histoires nous enseignent l’humilité et prouvent qu’avec du respect, les relations humaines deviennent bien plus agréables.

Dans un coin d’Asie, le Village aux Infinis Sourires se compare à une île tant elle est éloignée et solitaire. Oubliez les apparences, car ici, la vie suit paisiblement son cours au rythme de la nature. Les villageois en sont comblés qui jamais ne manquent d’eau ni de nourriture. Enfants, parents et grands-parents cohabitent et se respectent pour que les moments difficiles s’effacent par des sourires. C’est ce qui s’appelle l’entraide et la compréhension, les thèmes prépondérants de cet album.

Dans chacun des contes, Barrie Baker transforme des détails de la vie en une chose merveilleuse : l’envolée d’un cerf-volant parmi les oiseaux, une promenade sur un engin à deux roues, la dégustation de plats entre amis… Que de beaux moments!

Mais, la vie renferme son lot de déceptions : les caprices d’un voyageur gourmand, les humeurs orageuses de la nature, les conséquences fâcheuses d’un vent trop fort… Qu’importe, une solution arrive toujours pour atténuer ces déboires.

Nombreux sont les villageois qui donnent vie aux situations burlesques, parfois naïves, mais si attachantes que des sourires viennent se dessiner sur nos visages. Parmi ces personnages se retrouvent le sage du Village et Petite Orchidée, sa petite-fille, qui voue une affection admirative à son grand-père.

La technique artistique de Stéphane Jorisch donne le ton aux textes de Barrie Baker : simple, léger et calme. Les couleurs de ses aquarelles adoucissent chaque trait vestimentaire des personnages, chaque détail des objets du quotidien, chaque élément de la nature. C’est grâce à ses illustrations tout en finesse que l’illustrateur nous transporte dans une Chine lointaine aux teintes douces et tendres.

Se plonger dans Le Village aux Infinies Sourires et autres histoires, c’est se rappeler que la vie est faite de déceptions autant que de plaisirs et qu’avec de simples sourires tout devient plus facile. Essayez et vous verrez!

Le Village aux Infinis Sourires
Auteur : Barrie Baker
Illustrateur : Stéphane Jorisch
Éditeur : Les 400 coups
Nombre de pages : 48
Publié en 2000
Âge : [Dès 8 ans]