Lauréats des Prix illustration jeunesse 2016

Publié le : 18 mars 2016
perchebd
Cette année, le Salon du livre de Trois-Rivières a décerné le Prix Illustration jeunesse à Valérie Boivin et Yayo. Pikiq et Perché sur mes hautes sont tous deux publiés aux Éditions de la Bagnole, et ils ont été choisis parmi cinquante-cinq ouvrages.

L’album Pikiq a attiré l’attention du jury en raison de sa « grande sensibilité », son aspect «clair, lumineux, presque magique » et il a été noté «qu’il est un véritable livre d’art et de fantaisie ».

Pour la catégorie Relève, c’est l’illustratrice de Québec Valérie Boivin qui s’est démarqué avec  Perché sur mes hautes jambes. Le jury a mentionné qu’il s’agit d’un album « magnifique, joyeux, qui rappellera aux lecteurs de tous âges qu’il est bon parfois d’être petit » !

Une bourse de 1 000 $ a été décernée à chacun.

Le Salon du livre de Trois-Rivières est le « seul Salon à offrir un prix aux illustrateurs, qui participent de façon active à l’intérêt que portent les jeunes à la lecture. Depuis plusieurs années, la notoriété de ce prix augmente et suscite une attention particulière à connaître et reconnaître les illustrateurs québécois. »