Fous de foot en Argentine

Publié le : 16 mars 2017
Argentine - Buenos Aires - La Bombonera

Les meilleurs stades de foot de Buenos Aires

Le foot est sans aucun doute l’une des choses qui ne peuvent être séparées de l’histoire de l’Argentine. D’ailleurs, sa capitale, Buenos Aires, est la ville qui compte le plus de stades au monde. En effet, en 2015, la capitale argentine en abrite plus d’une trentaine. Elle constitue un circuit à part entière à découvrir lors d’un séjour en Argentine. Alors si la découverte de ce parcours vous tente, commencez par la visite de ces deux stades mythiques.

Argentine - Buenos Aires - Estadio Monumental

Cap sur Buenos Aires pour visiter le stade Monumental

Le Stade Monumental Antonio Vespucio Liberti, connu sous le nom de Stade Monumental est le premier stade de l’Argentine. Il est situé au Figueroa Alcorta 7597, dans le quartier de Núñez, au nord de la ville de Buenos Aires. Fortement liée à l’histoire du pays, découvrir ce stade c’est découvrir l’Argentine. Les premiers travaux pour la construction de ce stade ont commencé en 1936. Après deux années de construction, le stade Monumental est inauguré le 25 mai 1938. Au départ, il est destiné à accueillir les matchs à domicile du club argentin River Plate. D’ailleurs, ce stade doit son nom à l’ancien président de club.

Outre les matchs de football, le Monumental sert également à accueillir les matchs de rugby à XV de l’équipe d’Argentine. Il abrite aussi un grand complexe qui permet la pratique des sports d’intérieurs comme le basket-ball ou le tennis. Sans oublier le musée qui est dédié au club de River Plate. Ce stade a aussi accueilli des légendes de la musique comme : les groupes de Rock KISS, The Rolling Stones, AC/DC, U2… ainsi que des artistes comme Michael Jackson ou Madonna.

Argentine - Buenos Aires - La Bombonera

La Bombonera, un stade incontournable

Connu sous l’appellation de « la Bombonera », le stade Alberto J. Armando compte également parmi les plus importants stades argentins. Il doit son nom à son architecture inhabituel en forme de bonbonnière. Située dans le quartier populaire de Boca, la Bombonera est un passage obligé pour les amateurs de sensations fortes. En effet, ce stade est réputé pour être le chaud au monde avec des gradins pouvant accueillir jusqu’à 49 000 spectateurs.

Cela a été prouvé lors de la finale de la coupe d’Argentine qui a eu lieu le 8 août 2012. Durant ce match qui opposait le club de Buenos Aires au Racing Club d’Avellaneda, des sismologues ont placé des capteurs sous l’une des tribunes. Lors du but d’ouverture, les vibrations enregistrées par les capteurs étaient équivalentes à un tremblement de terre d’une amplitude de 6,4 sur l’échelle de Richter.

La Bombonera a été également élue en 2015 comme étant le plus beau stade de la planète par le magazine anglais Four Four Two devant le Camp Nou du FC Barcelone et le stade de Wembley à Londres. Au fil des années, ce lieu est devenu un lieu incontournable pour assister à des concerts. Sans oublier que ce stade abrite également un musée qui abrite de nombreuses œuvres d’art qui relatent l’histoire du légendaire club Atlético Boca Juniors.

Crédit photos :

–  Argentine – Buenos Aires – Estadio Monumental – crédit : By jikatu – http://www.flickr.com/photos/jikatu/5972185056/, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15893257

–  Argentine – Buenos Aires – La Bombonera- crédit : By Steven Newton – Boca Juniors vs Colo Colo, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6061765