Drôle de Kâ

  • Claude DAGAIL
  • Ill. : Marie LEGRAND
  • La compagnie Créative, 2005, 31 pages
  • Lu par : Olivia Wu

Monsieur Ka, drôle de petit bonhomme, marche seul dans la ville agitée, avec son chien, Pilou.

Chaque jour, la même promenade, les mêmes bruits… Jusqu’au moment où, sur un bord de trottoir, il trouve un oiseau. Dès lors, tout va basculer, mais Monsieur Ka ne le sait pas encore. Sa vie ne sera plus jamais la même. Une histoire simple, pleine de poésie et de tendresse, où le héros redécouvre la force vitale de la nature, le désir d’évasion… Les images de cet album illustré par Marie Legrand vibrent d’une chaude lumière, chassant peu à peu la grisaille citadine quotidienne pour la muer en un tourbillon de fraîcheur et de plénitude onirique. En écho au béton urbain, Marie travaille le ciment sur bois ou toile, rehaussé d’acrylique. Elle grave, brosse, étale, avec une infinie justesse, dans un style qui n’est pas sans évoquer les fresques, l’art pariétal, ou encore l’univers de Folon.