Alija et son chien

  • John HEFFERMAN
  • Ill. : Andrew MCLEAN
  • Les 400 coups, 2006, 32 pages
  • Lu par : Olivia Wu

Dans l’ancienne Yougoslavie en proie à la guerre civile, Alija, le fils du boulanger, a adopté un petit chien dont le maître est mort. Quand viendront les soldats, c’est le seul être cher qui lui restera. En équilibrant les scènes de séparation, de peur ou de faim avec les actes individuels de générosité, ce livre traite honnêtement de la guerre et de la dépossession. Grand Prix du livre australien, dans sa version originale.