Schlick – Le soleil et la mort – Renaud le petit renard

Publié le : 9 novembre 2015
10-Renaud-Schlick

Schlick de François Gravel (Québec Amérique)

Ah! Ce cher François Gravel, auteur québécois pour la jeunesse que nous n’avons plus à présenter face à son oeuvre comprenant bien des classiques comme les séries Sauvage, Klonk ou encore David. En plus de nous raconter des aventures palpitantes bourrées d’humour, il s’avère que c’est un bon pédagogue.

Car à votre grande surprise, je ne vais pas vous présenter Ho qui est sorti le 4 avril, nouvelle aventure haletante. Nous allons parler de Schlick!, un petit documentaire qui explique comment le mot Joachimsthalers peut être l’ancêtre du mot dollar. Nous découvrons ici l’étymologie soit l’origine des mots, leur histoire quelle soit greque, latine, anglaise ou encore tirée d’un inventeur. Une lecture ludique, rigolote et assez surprenante pour les curieux de la langue.

Le soleil et la mort d’Élise Fontenaille (Grasset Jeunesse)

Un roman bouleversant sur un phénomène de société très actuel: le suicide chez les jeunes. Le soleil et la mort est un blog sur lequel se retrouve des adolescents malheureux, mal dans leur peau, mal dans leur vie et qui envisagent d’y mettre fin. Mener par le gérant du site, un jeune adulte de 22 ans, les ados vont s’organiser leur dernière sortie pour mettre à execution leur sombre plan tous ensemble. L’auteure d’Unica, Élise Fontenaille, nous surprend par sa capacité à traiter, avec beaucoup d’humanité et sans jugement, ce conflit intérieur que de nombreux jeunes traversent. Une lecture qui vous suivra longtemps.

Renaud le petit renard de Katty Maurey et Véronique Boisjoly (la Pastèque)

Renaud, jeune renard très propre sur lui, n’apprécie pas trop de devoir laver son linge sale à la buanderie, surtout qu’il y subit souvent les mauvaises blagues de Lily. Cette fois-ci ne fera pas exception avec la fuite du chat de Monsieur Li, l’excès de savon qui fait déborder de mousse l’endroit et une autre terrible blague dont je n’ose même pas vous parler.

Une histoire drôle et sans manière qui amusera les plus jeunes. La Pastèque fait d’ailleurs le grand saut avec cet album puisqu’il développe en partenariat avec Caribou une application pour Ipad avec lecture de l’histoire, animations variées et chanson. Le lancement du livre et cie aura d’ailleurs lieu le 12 mai au Studio P.

Brise glace de Jean-Philippe Blondel (Actes Sud Junior)

Voici un roman pour adolescent absolument lumineux où le pouvoir de l’écriture est mis en exergue. Le parcours d’Aurélien, ado mutique et de son ami brise glace Thibaud nous bouleverse autant qu’il nous éblouit. Aurélien, enfermé dans sa bulle depuis 4 ans, ne veut plus de compagnie, il a banni l’amitié de sa vie.

Mais dès lors que Thibaud, le play-boy de sa classe, le remarque, les chamboulements se multiplient et affaiblissent ses protections. À l’aide de l’écriture poétique et de sa verbalisation par le slam, ces deux garçons vont réussir à dépasser leur tragédie personnelle. Mettre en mot et en parole ses douleurs, ses angoisses, ses traumatismes et quelque part un peu de son âme permet de sortir grandit et plus vivant. Une histoire faite d’espoir qui séduira les adultes aussi.

Chronique précédente | Chronique suivante