Même les monstres se font couper les cheveux – Les voyages de Philibert Tanguay – Pierre et les voyous

Publié le : 9 novembre 2015
26-monstre-Tanguay

Même les monstres se font couper les cheveux de Matthew McElligott (Scholastic)

Halloween s’en vient et les livres de monstres aussi. Pas épeurant pour deux sous, voici un album original et drôle. C’est l’histoire d’un jeune garçon, fils de coiffeur, qui utilise le salon de son père les nuits de pleine lune. En effet, il faut savoir que les êtres de la nuit aiment, eux aussi, se faire rafraîchir leur coupe de cheveux. L’ambiance est à son meilleur au salon, tout le monde participe participe à la tâche. Vlad le vampire aide à l’ouverture et un monstre particulièrement poilu aide au balayage en fin de nuit. On apprend comment coiffer la méduse sans se transformer en pierre ou encore quelle est la coupe de cheveux préférée de Frankenstein. Plein de clins d’œil à l’imaginaire collectif et doté d’illustrations sympathiques, c’est un livre agréable à parcourir en famille. Pour les enfants de 4 à 8 ans.

Les voyages de Philibert Tanguay de Sylvie Desrosiers – Tome 1 et 2 (La courte échelle)

Voici une nouvelle série irrésistible pour jeunes qui devrait séduire de nombreux lecteurs. Accompagnée des sympathiques illustrations de Rémy Simard dont le style n’est pas sans rappeler les dessins animés à l’ancienne comme les cartoons, nous suivons Philibert et son grand frère, Olivier, dans leurs aventures rocambolesques. En effet, les garçons vont tester une recette de potion permettant de voyager dans le temps et dans l’espace mais surtout dans l’absurde. Voila comment Philibert se retrouve à jouer aux cartes avec un mammouth qui parle, puis est fait prisonnier par des Iroquois en plein 17è siècle. On ne peut pas non plus passer sous silence le protagoniste le plus attachant : Velcro, le chien de la famille Tanguay. Drôles et emplis de clins d’œil historiques ces deux tomes sont la garantie d’un bon moment de divertissement. Dès 8 ans.

Pierre et les voyous (Planète rebelle)

Chez Planète Rebelle, nous retrouvons avec plaisir la série de contes musicaux avec Pierre et les voyous. Le texte bien construit et riche en vocabulaire de Mathieu Boutin est enrichi par les très belles illustrations épurées et tendres de Paule Trudel-Bellemare. Quant à la musique, on se laisse délicieusement prendre par l’accompagnement au piano comprenant des morceaux de Tchaïkovski, interprétés par Denise Trudel. Le tout donne un bel ensemble que l’on peut au choix lire et/ou écouter. Une excellente idée d’objet-livre à emporter en vacances et à écouter en famille dans la voiture. L’histoire est d’autant plus intéressante qu’elle porte sur l’intimidation, les différences et la capacité à chacun de se défendre dans l’univers souvent impitoyable des cours de récréations. À découvrir! Dès 7 ans.

Chronique précédente | Chronique suivante